SEXUALItE

Pour la majorité d’entre nous, la sexualité est censée « aller de soi » et lorsque nous rencontrons certaines difficultés dans notre sexualité, il est souvent bien difficile d’oser en parler. 

La sexualité est au coeur de notre intimité, que cela soit d’un point de vue corporel, émotionnel ou relationnel.

Et lorsque l’on touche à notre intimité, nous sommes vulnérables… Notre environnement culturel fait peser encore aujourd’hui un poids énorme sur la façon dont nous expérimentons le plaisir, et lorsque nous nous écartons un temps soit peu de la « norme », c’est toutes ces choses sur lesquelles nous nous sommes construit∙es qui sont remises en questions : notre éducation, nos croyances, nos valeurs et finalement notre identité. Je défends l’idée qu’il n’y a pas UNE mais DES sexualités et que l’accès à une vie sexuelle épanouissante est un droit qui est à la portée de chacune et de chacun d’entre nous ; cela s’apprend. Je rejete l’idée qu’une sexualité puisse être

« déviante » ou « anormale » et embrassons les concepts de « bienveillance » et de « non-jugement ».

Que vous recherchiez un endroit pour pouvoir parler librement et en confiance de votre sexualité ou que vous rencontriez des difficultés ou des questionnements dans ce domaine de votre vie, je vous guide dans votre volonté de vous créer une vie sexuelle qui soit source d’épanouissement. Il n’est pas nécessaire d’être engagé∙e dans une relation pour venir consulter.

Voici quelques exemples de ce qui motive les personnes à consulter:

  •  troubles du désir

  •  troubles de l’érection

  •  troubles de l’éjaculation

  •  douleurs pendant la pénétration (dyspareunie)

  •  pénétration difficile ou impossible (vaginisme)

  • troubles du plaisir (anorgasmie)

  • dépendances sexuelles

 

Mais aussi :
• trouble de l’estime corporelle
• honte vis à vis de sa sexualité et de ses fantasmes
• traumatismes liés à la sexualité

Ou encore :

• questionnement autour de l’identité de genre
• questionnement autour des attirances, de l’orientation affective et sexuelle
• questionnement autour de la « norme » sexuelle
(monogamie, couple libre, polyamour, etc.)

Le COuple 

Thérapie de couple :

Tarif : 100 

Durée d'une séance : 1h15

Dans quelles circonstances la thérapie de couple peut elle s’avérer utile ?

Que peut-on en attendre lorsqu’un couple est en crise et que l’on n’arrive plus à fonctionner ?

Les raisons qui peuvent amener un couple à consulter sont nombreuses et ne relèvent pas forcément d’une crise majeure. Il s’agit le plus souvent de problèmes de communication, d’une impression que l’autre est devenu moins disponible ou moins compréhensif, ou encore que l’on a évolué mais dans des directions trop différentes. Souvent un couple souffre de déséquilibres causés par des facteurs qui lui sont extérieurs comme le stress au travail ou l’éducation des enfants, mais cela peut être aussi une incompatibilité de valeurs qui ne s’était pas démarquée au début de son histoire.

Il est alors essentiel de formuler avec le thérapeute de couple ce que l’on n’arrive plus à se dire. Le thérapeute protège chacun des deux membres du couple en ce qu’elle s’assure que chacun se sent compris et a été entendu. Il permet aussi de révéler ce qui n’est pas formulé mais que l’autre « devrait » traduire selon l’un des conjoints (ou les deux). Il s’assure de la compatibilité des valeurs de chacun. Enfin, il cherche à comprendre si les deux membres du couple souhaitent évoluer ensemble en créant de nouvelles conditions de vie commune et d’amour ou si ils souhaitent se séparer dans le respect et l’affection mutuelle. En effet, la raison d’être principale de la thérapie de couple n’est pas que les gens restent ensemble mais que l’un et l’autre retrouve un chemin d’accomplissement personnel et de bien-être, que ce soit ensemble ou non. C’est un travail de décodage, de traduction des émotions, qui permet à chacun de mieux comprendre ce que l’autre ressent et vers quoi il souhaite évoluer.